régie de la voie maritime

Renouvellement des actifs

En 2009, la SLSDC des États-Unis a lancé son programme pluriannuel de renouvellement des actifs de la Voie maritime (Asset Renewal Program – ARP), visant son infrastructure et ses installations consacrées à la navigation. Les projets de travaux et d’équipement compris dans le plan d’investissement de l’ARP (Capital Investment Plan – CIP) répondront à divers besoins touchant les deux écluses américaines de la Voie maritime, le pont international reliant l’Ontario et l’État de New York, le dragage d’entretien, les systèmes opérationnels ainsi que les installations et l’équipement de la SLSDC. Aucun de ces investissements n’augmentera le tirant d’eau ou la largeur autorisés du chenal de navigation, ni les dimensions des deux écluses américaines. L’ARP constitue le premier effort coordonné dans l’histoire de la Voie maritime destiné à réparer et moderniser l’infrastructure américaine de la Voie maritime.

Pour la période de 2015 à 2019, l’ARP et le CIP comprennent 44 projets distincts de travaux et d’équipement d’un coût estimé de 90.9 millions de dollars. Le total des fonds affectés à chaque année sera limité par les objectifs financiers de l’exercice tels qu’approuvés par l’Office of Management and Budget (OMB). Les coûts des projets de l’ARP ont été estimés au stade de l’étude de faisabilité; conformément aux marges reconnues dans l’industrie, ils pourraient varier de 20 à 30 %. Les estimations et les délais des projets pourraient évoluer à divers moments dans la durée de l’ARP; ils sont révisés en conséquence au cours de l’ARP.

Dans les cinq premières années de financement de l’ARP (exercices de 2009 à 2013), la SLSDC a affecté 79.8 millions de dollars à 42 projets distincts. Parmi eux figuraient du dragage d’entretien dans la partie américaine du chenal de navigation de la Voie maritime, la conversion du mécanisme de vannes d’écluses à l’hydraulique, des travaux de remise en état de la structure et de prévention de la corrosion au Pont international de la Voie maritime, des améliorations aux lève-portes, la réhabilitation de portes busquées amont et diverses autres opérations de réparation ou de remplacement de structures et d’équipement.

L’ARP non seulement modernise l’infrastructure et renouvelle l’équipement de façon à assurer la fiabilité à long terme de la Voie maritime du Saint-Laurent, mais en outre il a d’importantes retombées positives sur l’économie du Nord-Ouest de l’État de New York. De fait, plus de 70 % des fonds engagés pendant les cinq premières années l’ARP, c’est-à-dire plus de 58 millions de dollars, ont été dépensés dans la région. En plus de ces contrats, l’ARP produit chaque année entre 1,5 et 2,5 millions de dollars de retombées économiques supplémentaires dans la région (p. ex., emplois permanents et temporaires locaux, dépenses locales en fournitures et équipement, logement, repas, etc.).

Programme de renouvellement des actifs (ARP) et plan d’investissement (CIP) 2015-2019 de la SLSDC (en anglais)


Journalistes et responsables locaux visitant des chantiers de l’ARP le 1er février 2012

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player


Images courtoisie de http://centralny.ynn.com


Rapports sur l’ARP au Congrès des États-Unis (en anglais)