régie de la voie maritime

La Voie maritime du Saint-Laurent a été construite et continue d’être gérée sous l’égide d’un partenariat binational entre les États-Unis et le Canada.

L’administration du réseau Grands Lacs-Voie maritime est partagée entre deux entités : la Saint Lawrence Seaway Development Corp. des États-Unis, qui est un organisme fédéral du département des Transports des États-Unis; et la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent du Canada, qui est une société sans but lucratif (mais le gouvernement fédéral canadien reste propriétaire de la partie canadienne de la Voie maritime).

Entités

SLSDC LOGO

États-Unis : Saint Lawrence Seaway Development Corporation (SLSDC)

La Saint Lawrence Seaway Development Corporation est une société d'État à part entière créée par la loi le 13 mai 1954 afin d'assurer la construction, l'exploitation et l'entretien de la partie de la Voie maritime du Saint-Laurent qui se trouve entre le port de Montréal et le lac Érié, à l'intérieur des limites territoriales des États-Unis. La Corporation est également chargée de stimuler l'utilisation du réseau Grands Lacs Voie maritime du Saint-Laurent sans égard aux limites territoriales ou géographiques.



La mission de la Corporation est de desservir le système américain de transport intermodal et international en améliorant l'exploitation et l'entretien d'une voie navigable profonde respectueuse de l'environnement, en collaboration avec son homologue canadienne. La SLSDC encourage le développement du commerce transitant par la Voie maritime, ce qui contribue au développement économique et écologique de l'ensemble de la région des Grands Lacs.



Le siège social de la SLSDC est situé à Washington, D.C. La direction des opérations est située aux deux écluses de la section américaine de la Voie maritime (Eisenhower et Snell) à Massena, dans l'État de New York.



SLSMC LOGO

Canada : Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL)

La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent, société sans but lucratif, est responsable du passage sécuritaire et efficace du fret maritime dans les installations de la Voie maritime canadienne, qui comporte 13 écluses sur les 15 situées entre Montréal et le lac Érié. Elle s'assure que la Voie maritime demeure un réseau sécuritaire et bien géré, qu'elle partage avec son homologue américaine, la Saint Lawrence Seaway Development Corporation.



La Corporation a le mandat d'être efficace et sensible aux besoins des armateurs, des administrations portuaires, des agences maritimes et des administrations des provinces et des États.



Les deux organismes de gestion de la Voie maritime coordonnent les opérations, notamment en ce qui concerne la réglementation, le fonctionnement quotidien, la gestion de la circulation, les aides à la navigation, la sécurité, les programmes d'environnement, les dates d'ouverture et les programmes de développement commercial. À cause du caractère binational du Réseau, les deux organismes doivent travailler en étroite collaboration tous les jours, 24 heures sur 24.